On the road again

En route vers le Saloum

Nous quittons Dakar dans une demi-heure en direction du fleuve Saloum sur notre bateau accompagné d'un pêcheur Lébu, Mamadou. 

Les nouvelles viendront se déposer sur votre écran au rythme des tams-tams africains. 

L'Afrique demande de lâcher nos assurances, nos facilités pour reprendre la barre de nos vies. 

Plus conrètemement, ou plus maritemement, une VHF, un pilote, une assurance sont remplacés ici par le savoir faire, la vigilance et les compétences d'un bon équipage. 

Nous quittons Dakar en convoi avec un équipage Voile sans Frontière, venant, par mer ,apporter des soins dans des villages retirés.  Eux, soignent notre âme de leur Animisme et nous venons soigner leurs plaies? Nous ne savons aujourd'hui...

Nous viendrons vous le partager.


Publié à 17:01, le vendredi 29 janvier 2010, Dakar
Mots clefs :


Une pensée lancée ce soir,...

22:14, samedi 6 février 2010 .. Publié par Ste Anne
Nous avons commencé à lire votre Blog,...et il nous semble que le moral est au beau fixe. Nous suivons votre trajet avec grand intêret. Les pensionnaires vont bien et nous font des bulles de bonne santé. Nous sommes près de vous en pensée. Tribu Ste Anne.

Commentaire sans titre

23:14, samedi 13 février 2010 .. Publié par Anonyme
profitez bien . Nous sommes heureux de vous savoir à l'écoute du pouls africain.nous vous souhaitons de belles rencontres!
christine christian et Maëlle

Splendide

12:22, vendredi 26 février 2010 .. Publié par romaneva
Votre blog est magnifique. Je suis subjuguée par la beauté des photos et des textes.

Bonne continuation...

En ce moment nous sommes à DK et nous attendons notre avion...

Les francos-belges rencontrés à Mar Lodge qui font du vélo... Gaëlle, Christian, Eva et Romain

Comment va Céline?

20:55, lundi 1 mars 2010 .. Publié par Martin
Bonjour Céline, c'est Martin. Je vais bien, l'herbe est verte et le printemps est presque revenu. Quand il faisait froid, j'avais du mal à m'habituer à ma nouvelle cabane, mais je me réchauffais en regardant ta photo sur le mur. Je m'amuse beaucoup avec mes 3 brebis, et j'attend impatiemment ton retour.

D'un Lamazérien ébahi...

15:23, mardi 9 mars 2010 .. Publié par Anonyme
La lecture du Blog me mène au fil de l'eau. J'accoste au rivage. Je vous suis. Vous me parlez et j'écoute. Je découvre avec vous. Je suis invisible. Qu'elles sont belles vos rencontres et interpellantes pour ceux qui vous lisent. Nous sommes resté au pays, car il en faut pour l'habiter et le faire respirer. Vos phrases sont comme des grains de sable qui glissent dans la main. Ils sont doux et chauds, comme la lumière qui vous baignent. En lisant lentement nous nous imprégnons de vos ressentis, de vos réflexions. L'humanité est une grande ruche dans laquelle il n'y a qu'une Reine, digne de ce nom, la Bonté et le Partage est son Roi. Seul ce couple est digne de l'Homme. Le reste n'est que vanité. Que ces quelques mots vous accompagnent comme le vent dans vos voiles et vous portent comme l'eau du fleuve qui vous mène. Vous êtes comme des petites graines d'espoir au fil de l'eau. Je vous embrasse tous.

{ Page précédente } { Page 3 sur 35 } { Page suivante }

Qui sommes-nous ?

Où sommes-nous ?


Derniers articles

La Casamance: coeur de l'animisme sénégalais.
Saloum: fleuve de sel
En route vers le Saloum
Afrique de l'Ouest:
Mexique:
Guatemala: Antigua -Tikal-Coban-Chichicastenango-Nebaj-Todos Santos
Guatemala: on the road again
Le Sud des Antilles
Une remontée dans le temps
Guyane-Îles du Salut-Tobago
Guyane
Fortaleza-Lençois-Cayenne
Salvador à Fortaleza
Des baleines au rio Inferno de Bahia
Remontée vers le Nord
Iguacu Pantanal
Sud du Brésil
Rio la merveilleuse
En route vers Rio de Janeiro
La baie de tous les Saints
Salvador de Bahia
Joao Pessoa: ville paisible et sûre
Entrée dans le Rio Paraíba
Paradis terrestre
Traversée de Praia de Santiago à Fernando de Noronha
Les Galapagos brésiliens
Atlantique Nord
Traversée de l'Atlantique
Une porte s'ouvre sur l'Afrique
Décembre Traversée Canaries - Cap Vert