On the road again

Guyane

De retour.  

                                                                  

La route ne s’est pas interrompue, elle s’est approfondie. La métamorphose d’une relation au delà d’un  être incarné, au delà du lien, de l’alliance, du geste.  Nous emmenons en nous un nouveau passager, un passager intérieur, un guide.

 

Guyane-Kourou :

 

Nous avions laissé notre bateau à Kourou, sur un ponton, pour un temps incertain.

 

Nous retrouverons le bateau verdâtre ; les vautours et mouettes y élirons domicile en omettant de se déchausser de leurs palmes toutes crottées.

 

Les poissons : "gros yeux" du fleuve.

 

La Guyane, océan de vert ; vert d’eau, vert végétale, fenêtre sur l’Amazonie.

  Carbet, toiture en tôle ondulée où nous pouvons y pendre notre hamac pour y dormir la nuit.

  

                                    

L’homme y semble un mammifère perdu dans cette mer végétale, à perte de vue.

La chaleur est accablante, le soleil est de plomb.

La population est multiculturelle : amérindiens d’origine,  noir-marrons (anciens esclaves), métros (français de la métropole), créoles, brésiliens, chinois, indiens, laotiens,..

 

De village en village, de rue en rue, nous semblons effectuer des pas de géant de continent à continent.

 

Intéressant et pourtant….

Nous ne parvenons pas  à tisser  de  liens.

Les liens seront des amis de route, de la voile:

 

Heline, petite complice d'Edwige                                              Ulysse, mythique pour Baptiste

 

 Nos amis de route croisés en mer. Combien les liens se tissent dans la grande famille des naviguateurs. Nous semblons tous portés dans une même direction: le large.

 

 

La Guyane ressemble à un archipel composé d’îlot culturel.

Entre eux :  flot de méfiance,  d’indifférence. 

La multiplicité des langues semble élever une houle agitée, un vacarme inaudible.

Nous sommes attristés par ce manque de sociabilité.

Quel contraste avec le Brésil.

 

Nous en profitons pour plonger dans ces forêts denses, un petit pas dans l’Amazonie:

 

La faune et la flore nous gâtent:

 

 

 

Sur la route de Cacao, visite d'un village laosien

 

                                            Une femme d'âge sage à leur taille.  Les regards se rencontrent.

               Une journée avec Céline et Flore. C'est bon de se retrouver avec mes deux aînées entre filles.  C'est autre.  Des moments privilégiés.

En1977, les Hmong, réfugiés politiques originaires du Haut Laos se sont vu attribuer une vaste étendue de forêt dense. Ils sont aujourd’hui les plus grands producteurs de fruits et légumes de Guyane. Ah, les courageux.

 

Passage dans un village amérindien:

 Une petite frayeur pour Baptiste et Edwige :     Une mygale viendra se réfugier sur leurs pieds. Encore une expérience s'ajoutant au collier de leur complicité. 

                                                       

 

 

 

 

 

 

Centre spatial guyanais

   

Visite du Centre Spatial Guyanais :

lieu mythique, site de lancement de la fusée Ariane 2, 3, 4  et maintenant 5.  Le marché de transport spatial s’aggrandit : en 2009, un lanceur Véga, majoritairement italien, mettra sur orbite polaire des charges utiles allant jusqu’à 1,5 Tonne.  En 2009, le lanceur Russe Soyuz viendra,  lui aussi,  proposer des mises sur orbite de satellite allant jusqu’à 3,5  T. 

L'homme est surprenant par son ingéniosité et son regard posé au delà de ses limites. Toute la petite famille, nous sommes fascinés.

Site de lancement d'Ariane 5.

 

Malheureusement, nous ne pourrons pas en voir  décoller étant donné que le prochain vol a été reporté.

Si vous voulez  suivre en direct l’ambiance des salles de commande, suivre le décompte et le décollage de la prochaine fusée Ariane, inscrivez vous sur le site :

www.arianespace.com

 

 

  

La Guyane, terre de bagne : 2 lieux : Saint-Laurent du Maroni 

et les îles du Salut :

 

                

 

               

Nous nous arrêtons, quelques jours aux îles: retour dans la grande bleu, caresse des alizées, plongeons, ballades et surtout découvertes d’empreintes de ces bagnards, comme Seznec , Dreyphus et des milliers d’autres .

 

Paradis pour nous,… îlot d’isolement, d’enfer pour d’autres.  Etrange,  une seule  et même réalité à deux versants. 

            

Tout comme certains bagnards, peintres talentueux : comme Francis Lagrange  dont on peut admirer ses fresque dans la  chapelle de l’île Royale. 

                                           « De la blessure jaillit la créativité » 

 

  

 

 

 

 

 

 L école commence ; pour certains c’est le bagne, les  travaux forcés, pour d’autres, c’est une source d’apprentissage et de complicité.

 

Génésis au carénage :

  

grattage, poncage  et antifouling. 

 

Bains de boue pour nous, gymnastique abdominale.  Un relooking général.  Et tout le monde est de la partie….

 

 

Le résultat:                             

 

Nous reprenons la mer ce vendredi 10 pour rejoindre Tobaggo.

                                                     Traversée de 6-7 jours.

                                                                       

Quel bonheur : le large, l’intimité familiale, les quarts de nuit, traversée du Pot au Noir…

  

 

Passage de Génésis

 « La vie a commencé comme une écume,Et la voilà qui déferle sur les continents,Se répand comme le lait déborde de la marmite… Un plus un…égale trois.La vie a une drôle de façon de faire ses comptes.C’est ainsi qu’elle engendre des foules, fabrique des multitudes.

Il faut qu’un s’unisse à un… »

  
Publié à 11:04, le jeudi 9 octobre 2008, Bourg de Kourou
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 11 sur 35 } { Page suivante }

Qui sommes-nous ?

Où sommes-nous ?


Derniers articles

La Casamance: coeur de l'animisme sénégalais.
Saloum: fleuve de sel
En route vers le Saloum
Afrique de l'Ouest:
Mexique:
Guatemala: Antigua -Tikal-Coban-Chichicastenango-Nebaj-Todos Santos
Guatemala: on the road again
Le Sud des Antilles
Une remontée dans le temps
Guyane-Îles du Salut-Tobago
Guyane
Fortaleza-Lençois-Cayenne
Salvador à Fortaleza
Des baleines au rio Inferno de Bahia
Remontée vers le Nord
Iguacu Pantanal
Sud du Brésil
Rio la merveilleuse
En route vers Rio de Janeiro
La baie de tous les Saints
Salvador de Bahia
Joao Pessoa: ville paisible et sûre
Entrée dans le Rio Paraíba
Paradis terrestre
Traversée de Praia de Santiago à Fernando de Noronha
Les Galapagos brésiliens
Atlantique Nord
Traversée de l'Atlantique
Une porte s'ouvre sur l'Afrique
Décembre Traversée Canaries - Cap Vert